Autour de la ligne

La ligne de tramway traverse une grande diversité de tissus urbains et paysagers. Ces paysages parfois hétéroclites en recomposition ont leurs propres identités et logiques. Le projet de tramway est l'occasion de rétablir des liens territoriaux, urbains et paysagers.

BOULEVARD SAINT-ROCH

Redonner toute leur grandeur aux Remparts d'Avignon

Le potentiel des boulevards est extrêmement important. La muraille de pierre bien sûr mais également les nombreux grands platanes sont des atouts fabuleux pour l'image d'Avignon.
 

L'aménagement du tramway, en redistribuant l'espace, va permettre la revalorisation d'une partie des remparts et un partage équilibré de l'espace entre les différentes fonctions pour un nouvel ensemble urbain harmonieux et équilibré.

  • Plateforme du tramway végétalisée avec un gazon ras économe en eau.
  • Une large promenade mixte piétons/cycles.
  • Création d'un dénivelé "effet douve" entre les espaces végétaux et la promenade en mémoire de la fonction initiale du lieu.
  • Une succession de prairies pour permettre en perspective les Remparts et donner une impression de profondeur : prairie rustique et rase à droite du tramway, succédée par une prairie rustique plus libre qui borde de part et d'autre la promenade et enfin une prairie plus haute et fleurie au pied des remparts.
  • Plantations d'arbres de haute tige en alignement discontinus s'ajoutant aux grands platanes existants, sur les deux rives de l'avenue.
  • Plantations d'arbres en contrepoints le long des remparts pour créer un "fond de scène" et créer de la verticalité.
  • Aménagement minéral des portes des Remparts.
  • Espaces d'assises pour la comtemplation.

 

AVENUE SAINT-RUF / TARASCON

Préserver l'ambiance "village" de Saint-Ruf et Tarascon

Le quartier Saint-Ruf est unique de par son histoire et sa morphologie. Les anciennes parcelles agricoles ont laissé place à un quartier à l'ambiance "village", dominée par la structure basse du bâti, les petits commerces et l'omniprésence du végétal qui dépasse des jardins.

 

 

Avec le tramway, l'aménagement va être repensé pour redonner toute son attractivité au quartier.

  • Une identité de quartier unifiée et apaisée grâce à la continuité d'aménagement et l'utilisation d'un même matériau clair pour la plateforme et les trottoirs.
  • Un coeur de quartier retrouvé grâce à l'apaisement de la circulation automobile.
  • Un sol unifié et de nouvelles plantations sur la Place Saint-Ruf : des arbres de petite grandeur seront plantés au gré des opportunités pour un ensemble végétal homogène entre les nouvelles plantations et les arbres des jardins qui dépassent sur l'espace punlic : une sensation de plonger dans un immense jardin.
  • Sur Tarascon, une régénration du patrimoine arboré (aujourd'hui très sensible à la maladie du Chancre colorée) : une palette diversifiée d'arbres de grand développement sera proposée.

LA ROCADE CHARLES DE GAULLE

Apaiser la Rocade Charles de Gaulle

 

Le tramway est l'occasion d'apaiser la Rocade et de proposer un meilleur partage de l'espace public. Plusieurs concepts d'aménagement vont être mis en place :

  • L'aménagement de traversées de la Rocade sécurisées et à niveau (suppression du passage souterrain).
  • Une continuité viaire devant le centre commercial.
  • Plus de place aux modes alternatifs de déplacement : transports en commun, piétons, cycles. L'arrivée du tramway permet d'effacer l'effet routier de la Rocade et d'apaiser cet axe de vie.
  • Des espaces tampons de largeur suffisante et délimités par des plantations pour isoler piétons et cyclistes de la circulation.
  • Un traitement paysager qualitatif : un alignement d'arbres de haut jet le long des stationnements, des massifs arbusifs en pieds d'immeubles pour accompagner le promeneur et ponctuer l'entrée des résidences.
  • Une plateforme de tramway complétement végétalisée pour renforcer le parti-pris paysager.

LA BARBIERE

// Ouvrir le quartier sur la ville //

 

A la Barbière, l'aménagement du tramway permettra d'ouvrir le quartier sur le reste de la ville et de mailler l'espace public :

  • Le futur quartier de Joly Jean et le centre commercial Cap Sud seront desservis par la station Barbière.
  • Des liaisons piétonnes vers le centre commercial Cap Sud.
  • Un remplacement progressif des platanes et pacification de l'Aveue du Roi Soleil grâce au sens unique sortant.
  • Création d'un tapis vert aux pieds de l'Avenue de la Croix Rouge et de ses platanes.
  • De nouvelles essences d'arbres plantés le long du tramway, complétant les sujets existants tout en respectant le parc.
  • De petits arbres rythmeront les futures placettes.

SAINT-CHAMAND

Redonner une échelle humaine à Saint-Chamand

 

A Saint-Chamand, le tramway va permettre de restructurer l'espace urbain et de changer l'image d'entrée de ville d'Avignon :

  • Création d'une liaison Est-Ouest redonnant une échelle humaine à Saint-Chamand.
  • Création d'un parking relais P+R
  • Implantation du Centre d'Exploitation et de Maintenance sur le parking des Maraîchers : une opportunité pour recalibrer en axe urbain l'accès au M.I.N, la rue Elsa Triolet et l'avenue Pierre de Coubertin.
  • Végétalisation du quartier aux abords des voies et insertion du tramway dans un écrin végétal : un doubel alignement d'arbres le long de l'avenue Pierre de Coubertin.
  • Des traversées Saint-Chamand/La Barbiere sécurisées.

Visuel du futur Centre de Maintenance et d'Exploitation du tramway du Grand Avignon